Follow by Email

lundi 20 mai 2013

Soutenons les maires ne voulant pas célébrer certains mariages

Cher(e) Maire opposant au mariage des couples de même sexe,


                 Comme tu l'as sans doute appris par la télévision, la presse, les internets, la radio ou tes voisins quand tu es allé faire tes courses samedi, le mariage a été ouvert aux couples de même sexe. Le texte a été complètement validé par le Conseil Constitutionnel, composé d'ailleurs par une majorité de membres provenant de la droite, et promulgué par le Président de la République. La France devient le 14 ème pays dans le monde à l'autoriser. Tu le sais comme moi, quand tu regarde posément les choses à jeun, les quelques prurits de la Manif pour Tous ne changeront rien à l'affaire. Le premier mariage entre deux personnes du même sexe devrait avoir lieu le 29 Mai à Montpellier. Tu sais le jour où tu célèbre l'anniversaire de la bataille de Lépante.

Je sais  l'angoisse qui t'étreint en tant qu'élu. Tu ne veux pas participer le moins du monde à cette remise en cause de notre civilisation Judéo Chrétienne entre bien semblables tous pareils. Mais comment faire ?
Alors je vais te dire. Tu lis le texte que je te destine spécialement, tu le copie colle ( c'est copyleft cousin) en complétant ton nom et ta commune. Puis tu l'imprime, le signe avec application et le transmets au préfet de ton département. Tout ceci accompli tu pourras te dispenser d'abreuver tous les médias de tes appels à l'insoumission. On aura déjà tout bien compris. Bisous.



                                       Mme/ Mr La/ le Préfèt (e) du département de

Je soussigné Mme/Mr ......... Maire de la commune de ........ déclare solennellement ne pas pouvoir en conscience célébrer de mariage entre couples de même sexe parce que après la civilisation va disparaitre et on va tous mourir. En conséquence je vous adresse ma démission de mon mandat de maire de la commune de ...... et de tous mes autres mandats. Comme je ne veux plus  rien avoir affaire avec cette république sodomite je décide par ailleurs de renoncer à toutes mes indemnités passées ou présentes ( je vous adresserait un plan de remboursement pour ce que j'ai déjà perçu ) comme à d'éventuelles retraites.

C'est par ce type d'actes symboliques que nous marquerons notre insoumission

Je vous adresse mes amitiés factieuses


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire