Follow by Email

lundi 13 mai 2013

Présentation subjective de l'auteur de ces lignes

1976 :  Naissance de Moi.

        Le fait que cet évènement ait été encadré par la mort de Jerry Lee Lewis et celle de Mao, le Bicentenaire de la Déclaration d'Indépendance des Etats Unis ou cette pénurie de pommes de terre qui entraîna par la suite une hausse du prix des frites en Belgique l'empêcha par la suite de prétendre deviner à quel destin le sort le promettait.

    1985 Entre à l'Action Catholique des Enfants, poursuivra cet engagement avec le Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne. Trinquera bien des années plus tard  au fait d'apprendre que ceci fait de lui un enfant de l'Education Populaire.



1986 Lecture de  


La guerre des Boutons, Louis Pergaud

. La découverte de la Littérature, cet univers aux possibilités infinies lui est un bouleversement . La lecture parait un moment occuper l'essentiel de ses préoccupations, son énergie . Moi inquiète ses parents. Les livres sont sa protection de l'humain, créature par trop envahissante.



1987  Moi passe une brève saison au club de foot paroissial. Ne parvient pas à faire entendre à Frère Donatien la nécessité, pour lui, de se munir sur le terrain d'un livre pour parer aux temps morts dans un match.
 

1988 Moi  milite, à titre personnel,  pour Antoine Waechter.



1989 Moi tente d'appréhender la notion de Deuil. A grand peine.
 

1992 Voit pour la première fois La pièce " La Cerisaie" de Anton Tchekhov. Moi  s'y découvre des sentiments russes. La lecture, quelques années plus tard , de " Oblomov" de Gontcharov ne fera que confirmer cette certitude.
Commence à voir les séries télévisées comme des oeuvres sensibles . "Urgences, tu vois, c'est un peu du Tchekhov, mais avec des voitures"
déclare t'il après quelques verres. Moi professe qu'il y a tout dans Balzac.

Moi fréquente quelque peu l'ouvrage de P Bourdieu
" La misère du monde".


Moi lit " La Place " de Annie Ernaux. Prends conscience qu'il faut chercher celle dont il a hérité.

Moi prétends avoir tant à dire sur
Nouveau Né De La Tour .
Ferait mieux de ne pas redoubler encore une classe.



1994 Moi voit la pièce " L'homme Qui ", adaptation par Peter Brook du livre de Oliver Sacks " L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau" . Se prends un éclat de rire dans la tête, ne s'en remettra pas tout à fait .
 

1995 Moi commence à constituer, avec méticulosité, sa bibliothèque. On peut aujourd'hui y trouver les noms de Balzac,Dostoievski,Tchekhov,Gontcharov, Grossmann, St Augustin, Girard, Debray,Foucault, Goldmann,Vallès, Ernaux, Simenon, Hergé, Freud, Sophocle, Labiche, Lévi Strauss, Jakez Hélias, Morvan, Kerouac, Guthrie, Fante, Ellroy, Hugo, Gautier, Baudelaire, Racine, Corneille, Marivaux, Crébillon,Casanova,Rousseau, Chateaubriand, Louis René des Forêts, Fernandez, Saint Simon, Weyergans, Delaume, Houellebecq, Despentes, Rocard, Bossuet ....... Certains de ces ouvrages portent les traces d'annotations attestant de leur lecture. Son rangement témoigne, pense t'il, du même sens du détail.

Moi prends fait et cause pour Matthias Langhoff et sa mise en scène de la pièce " Philoctète" de Heiner Muller contre ses petits camarades de lycée.

Explique " Théorème" de Pasolini à un de ses camarades de classe qui est en ciné.


1996  Moi note comme un fait plein d'enseignement que F. Miterrand a été enterré à Jarnac.
Moi se prends d'une rancune inextinguible pour son professeur de sport qui l'a gratifié d'un  " Déficience psycho-motrice" sur son livret scolaire.



Moi Rencontre Peter Brook un 2 Avril 1996 de 18 H 30 à 19 H 15 minutes et 27S. Effectue divers mouvements désordonnées qu'il prétendra être une danse de victoire.
 

Ecrit sa première critique de théâtre et reçoit la lettre d'insulte correspondante 
. Saisit un baccalauréat qui trainait.


1997 Moi adhère au Mouvement des Jeunes Socialistes qui "bâtit l'avenir, puisqu'il nous appartiens", et  foin du pragmatisme, cette inhibition soumise à l'air du temps. C'est que l'on est si sérieux quand on est militant qu'on ne peut attendre d'être élu pour avoir de l'esprit. Toutes ces résolutions, contributions, amendements, motions, dessinent une cartographie intime des champs du possible. Moi apprit aussi à modérer son  enthousiasme, savourer les défaites, surmonter les victoires, lorsque l'on parvenait encore à distinguer l'une de l'autre, mesurer son estime, marchander ses soutiens.


Faisant ses classes,Moi prends peu à peu conscience dela sienne.

Moi rencontre Matthias Langhoff . Y prends goût.

1998 Note à titre d'information que  " Le truc-chose là " de Bach lui fait ressentir des choses.


Moi envoie un courrier à David E Kelley pour lui soutenir que "John Cage, c'est trop lui et que çà lui fait tellement plaisir qu'il ne réclame pas de droits".
 
Il enverra la même épistole quelques années plus tard aux producteurs de Monk.




1999  Moi Apprends qu'en Littérature il faut y mettre infiniment du sien pour que les autres puissent s'y reconnaitre.
Moi se prends d'une affection irraisonnée pour le film "Yi yi" de Edward Yang. entreprends d'y convertir son entourage. Fatigue un peu tout le monde.


2002 Moi s'apprête à devenir vieux garçon, assister à des mariages,barmitzvah, baptêmes ou enterrements pour conserver le minimum de vernis social nécessaire, cultiver bonsaïs ou cactus, élèver tortues, chiens, chats. peut être même adopter un petit vietnamien s'il en a les moyens.

2003  Moi voit un Ministre de l'Intérieur déclarer "Toutes ces propositions de peines, que ce soit la peine de sûreté ou la peine plancher, je les fais, bien entendu, en pensant tout d'abord aux victimes. Parce que personne d'autre ne le fait. C'est tout le sens de mon engagement"  ceci en gardant fermement la main sur le coeur, sans doute pour vérifier la disponibilité de cet ustensile.

2005  Moi développe lors de ses rencontres avec ses congènères un discours assez confus sur " Dr Who" série télévisée subversive et son producteur bienfaiteur de l'humanité ( au même titre que l'inventeur du Tiramisu )
Doc save the Queen


2006 Décide que côté musique avec Sufjan Stevens, Rachid Taha, Tchaikovski, Prokofiev, Leonard Cohen, Thomas Fersen, The Velvet Underground, The Suprèmes, Houellebecq, Eels, Electrelane,
David Bowie, Morrissey, Gershwin,  Bach, Johnny Cash
il a un peu fait le tour c'est bon.


2007 Sa relation au Parti Socialiste s'avère compliqué.

Moi lit "Traité d'athéologie", éclate de rire, devient perplexe quand il s'avère que Mr Onfray est VRAIMENT philosophe.



2009 Crée son Blog qui se prétends être l'égo de tant de gens.
 
http://roman-intime-et-gauche.over-blog.com/


Porter le poids du monde
lui paraît être la seule voie
pour échapper à la pesanteur.

 

Découvre ceux de Stoni


http://stoni1983.over-blog.com/

ou de Pelote

http://peloton.cowblog.fr/

 Tente de dérober tous leurs trucs.

Décide qu'il est un peu temps,  à son âge, d'arrêter de s'amouracher de tant d'artistes. Rentre dans un cinéma voir un film d'un  réalisateur palestinien, " Le Temps qu'il reste". Murmure dès les premiers plan du film " Ah, Putain-merde, çà recommence".




2010 Déclare, d'un ton pour le moins vindicatif, à un militant UMP lui vantant les charmes du débat sur l'identité nationale que  " Ces lubies de réduire notre identité au fait d'être français ne sont que paresses d'un croque mort ne voulant pas se fouler pour la stèle mortuaire"

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire